Une nouvelle photo de l’AirPower confirme qu’Apple travaillerait toujours dessus.

Et si la firme californienne n’avait finalement jamais abonné son projet de socle de charge par induction ? Lorsqu’elle a officiellement annoncé l’abandon du projet l’année dernière, après l’avoir dévoilé en 2017, beaucoup pensait qu’il était mort et enterré. Pourtant, de nombreux indices semblent indiquer le contraire.

En effet, depuis l’annonce officielle, Apple a déposé des brevets en lien avec le socle de charge sans fil. La rumeur selon laquelle l’entreprise américaine souhaiterait mettre au point des iPhone sans port implique également que la Pomme mette au point ce type d’accessoire. Enfin, une nouvelle photo postée sur la toile indique que la résurrection du projet serait plus avancée qu’on pouvait le croire.

La photo partagée par le leaker Jon Prosser proviendrait d’un ingénieur de la Pomme qui travaillerait encore sur le projet à domicile. Une situation extraordinaire – liée au coronavirus – puisqu’Apple n’autorise généralement pas ses employés à quitter ses bureaux avec de produits non officialisés.

Ce nouveau modèle d’AirPower embarquerait une puce A11 plutôt qu’une puce A10. Un changement qui permettrait à l’appareil de mieux gérer la surchauffe des bobines et de couper la puissance des zones qui surchauffent tout en continuer d’alimenter d’autres.

Si la Pomme poursuit le développement de l’AirPower en secret, on ne sait pas encore véritablement si celui-ci serait finalement commercialisé un jour. Selon Jon Prosser, Apple pourrait l’annoncer au cours du dernier trimestre 2020 ou début 2021. Patience, donc. Enfin, il serait vendu 250$, soit bien plus que la version de Mophie proposé sur le site de la Pomme.