La valeur de l’action AAPL continue de chuter, entraînant une baisse de la capitalisation boursière de l’entreprise pommée.

Rien ne va plus pour Apple. Il y a encore quelques semaines, la valeur de l’action d’Apple frôlait encore les 330 $, mais depuis le début du mois de mars, elle ne fait que descendre en flèche. Aujourd’hui, elle ne vaut plus que 220 $. Elle était descendue à 213 $ il y a encore quelques heures.

Une situation difficile pour la Pomme qui est touchée de plein fouet par la crise du coronavirus. Même si la situation semble s’améliorer en Chine où se trouvent la plupart des usines partenaires d’Apple, ce n’est pas le cas pour le reste du monde. D’ailleurs, en Californie, notamment à Cupertino où se trouve le siège d’Apple, la pandémie du coronavirus devient véritablement préoccupante.

Au-delà de la production de ses produits, Apple n’a plus vraiment l’occasion d’écouler ses iPhone, iPad et autres Mac. Ses boutiques officielles ont fermé leurs portes pour une durée indéterminée. Une bonne partie de la population mondiale est confinée chez elle et la priorité n’est pas forcément d’acheter un nouveau produit pommé.

Plusieurs éléments qui font qu’aujourd’hui Apple ne vaut plus autant qu’il y a encore quelques mois. La valeur de son action ne cesse de diminuer (3%), et ce, malgré la présentation de nombreux nouveaux produits. Une chute de la valeur qui a fait repasser l’entreprise sous la barre symbolique des mille milliards de dollars de capitalisation boursière.

Aujourd’hui, la seulement firme américaine à rester au-dessus de cette barre symbolique est le mastodonte Microsoft. Nul doute que la Pomme reprendra du poil de la bête une fois que la pandémie du coronavirus sera passée. En attendant, la firme californienne pourrait continuer de perdre de sa valeur.