L’objectif est d’éviter toute transmission du coronavirus.

La firme californienne renforce ses mesures en matière de prévention dans ses boutiques. Apple a recommandé à ses employés de ne plus proposer d’essai d’AirPods ou d’Apple Watch par précaution contre le coronavirus, rapporte Business Insider.

En agissant ainsi, Apple tente de protéger autant ses employés que ses clients et d’éviter que chacun ne rentre potentiellement avec le virus qui pourrait se trouver sur les produits de la Pomme. Rappelons que le coronavirus peut rester infectieux entre 2 heures et 9 jours dans certaines conditions.

Dans des circonstances normales, les Apple Store proposent aux visiteurs de tester les objets sur eux, notamment les écouteurs, mais aussi les montres connectées afin qu’ils se fassent une idée de ce à quoi ils pourraient ressembler avec.

Les clients peuvent toujours tester les objets, mais ils doivent expressément en faire la demande. Les employés de la Pomme ne peuvent plus encourager cette pratique.

Pour l’instant, les boutiques Apple restent ouvertes. Seuls les Apple Stores situés en Italie sont fermés. Une décision qui n’a pas forcément été prise par la firme américaine puisque, le pays étant particulièrement touché par le coronavirus, le gouvernement italien a décrété que tous les magasins en dehors de l’alimentation devaient fermer leurs portes.