Au-delà de l’iPhone 9, l’iPhone 12 pourrait également être impacté par l’épidémie de coronavirus.

Il y a quelques semaines, Apple annonçait à ses investisseurs qu’il n’atteindrait pas ses objectifs trimestriels à cause du coronavirus. La firme avait alors revu ses prévisions à la baisse, espérant que la situation s’arrange au cours du second trimestre. Le fait est que ce n’est pas le cas. Si le nombre de nouveaux cas en Chine semble se stabiliser – officiellement –, l’épidémie du coronavirus gagne du terrain ailleurs, notamment en Europe, mais aussi aux États-Unis. La Pomme a d’ailleurs dû prendre certaines mesures pour protéger ses employés, mais l’impact du coronavirus sur les affaires de la firme de Cupertino pourrait être plus important encore.

Selon plusieurs sources proches d’Apple interrogées par le youtubeur Jon Prosser de Front Page Tech, l’entreprise aurait revu l’ensemble de ses plans pour l’année 2020, y compris la présentation de son nouvel iPhone.

L’iPhone 9 reporté de plusieurs mois

La conférence de printemps, prévue pour le 31 mars prochain selon la rumeur, aurait également été annulée à cause du coronavirus. Une keynote au cours de laquelle la firme aurait prévu de présenter plusieurs nouveaux produits, dont le très attendu iPhone 9. Pour l’instant, Apple n’a pas communiqué à ce sujet et il y a peu de chances qu’elle le fasse étant donné qu’elle n’avait pas encore annoncé de conférence ce mois-ci.

Comme à son habitude, Apple aurait très certainement tenu sa keynote au Steve Jobs Theater, situé dans la Silicon Valley, dans le comté de Santa Clara particulièrement touché par le virus. Or, il y a quelques jours, les autorités locales avaient conseillé aux entreprises du comté d’annuler ou de reporter tout événement rassemblant plus de 1000 personnes. Une recommandation qui laissait présager que la conférence n’aurait pas eu lieu. Apple pourrait tout de même tenir une conférence en comité restreint et la diffuser en ligne, mais la firme pourrait également opter pour les simples communiqués de presse publiés sur son site pour certains de ses nouveaux produits.

Quant à l’iPhone 9, pièce maîtresse de la stratégie d’Apple pour ce début d’année 2020, sa présentation pourrait tout simplement être retardée. En effet, sortir un nouveau smartphone dans les circonstances actuelles pourrait nuire au produit et aux affaires de la Pomme, mais aussi rassembler un nombre important de clients dans les boutiques pommées ce qu’essaie justement d’éviter la Pomme pour l’instant. C’est pourquoi Apple aurait choisi de reporter la sortie de son nouvel iPhone d’entrée de gamme.

Annulation de la WWDC, retard de l’iPhone 12 

Mais l’épidémie de coronavirus pourrait également avoir des répercussions sur le long terme pour Apple. Il serait question que la WWDC, la conférence dédiée aux développeurs prévue logiquement en juin soit annulée, selon Prosser. Une prédiction vraisemblable étant donné la situation et les recommandations des autorités locales. Il est difficile d’imaginer que la situation s’améliore d’ici le mois de juin de sorte que ce type d’événements puisse être organisé.

Quant à la présentation de l’iPhone 12 prévu logiquement pour septembre lors de la keynote de rentrée d’Apple, celle-ci pourrait également être retardée à cause de l’épidémie de Covid-19. En effet, les restrictions de voyage imposées par Apple à ses employés vers ou hors de la Chine auraient retardé les derniers tests de confection du téléphone. La commercialisation de l’iPhone 12 pourrait être reporté d’un ou deux mois et ne sortir qu’en octobre ou novembre, comme ce fut le cas pour l’iPhone X.