Dans certaines boutiques américaines, il est déjà impossible de mettre la main sur un iPhone.

Les ralentissements dans les chaines de production en Asie semblent déjà avoir des impacts sur la disponibilité d’iPhone en magasin.

Les clients de plusieurs Apple Store américains se sont ainsi vus informer que les modèles de remplacement ne seraient pas livrés avant 2 à 4 semaines. Les nouveaux acheteurs sont également impactés dans plusieurs boutiques, notamment dans la ville de New-York, où les premières pénuries d’iPhone ont été enregistrées. Plusieurs revendeurs auraient ainsi déjà écoulé tout leur stock. Dans d’autres boutiques, ce sont uniquement certains modèles qui sont en rupture de stock.

Pour le moment, l’Europe et la côte Est semblent épargnées. Il n’est toutefois pas impossible que des pénuries touchent également d’autres marchés.

Selon les revendeurs, les pénuries seraient effectivement liées aux retards pris dans la production en Chine. Plusieurs plans de production de la pomme ont dû fermer durant plusieurs jours suite à l’épidémie de coronavirus.

Assez paradoxalement, Tim Cook avait nié en bloc l’impact du coronavirus sur la disponibilité des appareils. Il semblerait qu’Apple ait mal calculé son coup.

Et les mauvaises nouvelles pourraient se poursuivre pour la pomme puisque certains évoquent déjà l’annulation de la WWDC, le gros événement annuel d’Apple, et le report de plusieurs nouveaux produits, qui étaient censés être commercialisés dans les prochaines semaines.