Le PDG de la Pomme a indiqué que les usines qui produisent l’iPhone en Chine ont rouvert et que le rythme de production était presque normal. 

Lors d’une interview accordée à Fox Business, Tim Cook a évoqué l’arrêt des usines de ses partenaires chinois à cause du coronavirus. Selon lui, la situation actuelle permettrait la réouverture globale des usines qui fabriquent en majorité les pièces et composants des produits Apple, car « la Chine contrôle le coronavirus ».

« J’ai l’impression que la Chine contrôle le coronavirus. Je veux dire que vous regardez les chiffres, ils diminuent de jour en jour. Et donc je suis très optimiste là-bas », a-t-il déclaré.

Le PDG de la Pomme a ensuite essayé de se montrer rassurant quant à l’approvisionnement de composants d’iPhone. Il a ainsi rappelé que la firme disposait de plusieurs fournisseurs à travers le monde, pas uniquement en Chine. Tim Cook a tout de même indiqué que certaines pièces clés étaient produites là-bas.

L’homme a également affirmé que des mesures avaient été mises en place dans les usines de ses partenaires chinois afin de pouvoir relancer la production. Les usines auraient d’ailleurs repris un rythme presque normal.

Il est vrai que le nombre de nouveaux cas découverts en Chine diminue. D’un autre côté, l’épidémie se propage dans d’autres pays, notamment en Corée du Sud, en Italie et en Iran. Si la propagation du coronavirus semble se stabiliser en Chine – selon les autorités chinoises -, ce n’est pas le cas pour le reste du monde.

La déclaration de Tim Cook parait tout de même assez étrange. Celle-ci semble surtout viser à rassurer les investisseurs de la Pomme. Récemment, la firme californienne avait indiqué avoir revu ses prévisions financières à la baisse, suite au coronavirus.

D’ailleurs, Apple avait également déclaré que la réouverture des usines d’iPhone prenait plus de temps que prévu. Qu’en est-il vraiment ? Difficile à dire. Dans tous les cas, l’impact du coronavirus sur Apple et sue tant d’autres entreprises est certain et devrait être conséquent.