Selon IT Home, Apple aurait adopté un nouveau semiconducteur, qui sera utilisé dans la fabrication de ses batteries.

Comme Huawei, Oppo ou Samsung, Apple devrait bientôt proposer des chargeurs rapides qui pourraient faire grimper les débits jusqu’à 65W – et recharger un iPhone en 30 minutes top chrono.

Le géant américain aurait choisi de remplacer le principal semiconducteur de ses batteries, la fameux “silicon”, par du gallium, un matériau capable de supporter davantage la chaleur et d’emmagasiner plus d’énergie.

Plusieurs constructeurs ont déjà adopté le gallium. C’est le cas notamment d’Oppo, qui était le premier à proposer un smartphone livré avec un chargeur 65W.

Si Apple n’a pas l’habitude d’adopter si rapidement les dernières innovations, l’énorme pression des consommateurs, très demandeurs pour un chargement plus rapide, pourrait avoir joué un rôle dans cette décision.

Dans la pratique, il faudra probablement attendre une à deux années avant de voir cette technologie intégrée aux iPhone. Il est donc fort probable que les nouveaux modèles de 2020 n’intègrent pas encore cette innovation…