L’offre mondiale d’iPhone est limitée pour une durée indéterminée.

La firme de Cupertino a communiqué auprès de ses investisseurs concernant l’impact du coronavirus sur les résultats de l’entreprise au premier trimestre. L’épidémie qui touche actuellement le globe et tout particulièrement la Chine a de lourdes conséquences sur la production de produits, notamment l’iPhone, ce qui aura des impacts sur les résultats trimestriels d’Apple.

La Pomme a indiqué qu’elle s’attendait à ce que le second trimestre soit également impacté par le coronavirus, notamment en termes de revenus. La firme avertit également que « l’approvisionnement mondial d’iPhone sera temporairement limité ». Une prévision directement liée à la fermeture momentanée des usines de production chinoises.

À l’heure actuelle, les sites partenaires de fabrication de l’iPhone semblent avoir rouvert, mais le rythme de production n’est pas à plein régime. Des mesures préventives pour éviter la propagation du virus sont toujours appliquées. Pour l’iPhone, tous modèles confondus, cela signifie qu’il y en aura moins de fabriqués ce qui affectera directement les revenus de la Pomme.

La firme n’indique pas exactement dans quelle mesure la production de l’iPhone est impactée. Elle ne donne aucun chiffre. Difficile de savoir si le coronavirus va avoir des conséquences sur la possible présentation de l’iPhone 9 attendu selon la rumeur en mars prochain.

Il se pourrait qu’Apple conserve sa fenêtre d’annonce pour ce nouvel iPhone d’entrée de gamme, mais que sa sortie soit ralentie.

Du côté de ses magasins, la Pomme a indiqué qu’elle rouvrait progressivement ses boutiques situées en Chine et « continuerait de le faire aussi régulièrement et en toute sécurité de possible ». « Notre principale préoccupation concerne les personnes qui composent la communauté d’employés, de partenaires, de clients et de fournisseurs d’Apple en Chine », a indiqué Tim Cook dans une note adressée au personnel d’Apple, sur laquelle Bloomberg a mis à la main.