Sa production de masse débuterait en février.

Le tant attendu smartphone d’entrée de gamme d’Apple devrait être lancé en mars prochain, rapporte Bloomberg sur base d’information provenant des chaînes de production d’Apple. Selon toute logique, l’iPhone 9 sera présenté au cours de la conférence de printemps d’Apple qui a lieu traditionnellement en mars. Il devrait être commercialisé quelques jours après la keynote. En prévision de son lancement, les fournisseurs de la Pomme s’activent à produire et assembler le combiné.

Si les rumeurs concernant le retour du très apprécié iPhone SE circulent depuis des années, des éléments laissent penser que 2020 pourrait être la bonne. Le successeur de l’iPhone SE, l’iPhone 9, reprendrait le design de l’iPhone 8 sorti en 2017, avec notamment Touch ID et une diagonale de 4,7 pouces. Modernisé, il embarquerait des composants de l’iPhone 11, notamment une puce A13 Bionic, ainsi que 3 Go de RAM.

Apple pourrait proposer son prochain smartphone à un prix abordable, 399$, selon les rumeurs. Ce serait l’occasion pour la Pomme de se lancer sur les marchés émergents où les consommateurs ne souhaitent pas ou ne peuvent pas se permettre de dépenser des sommes folles dans un smartphone. Sur ces marchés, son principal concurrent en matière de système d’exploitation, Android, est roi puisqu’il est intégré à des smartphones très abordables, à moins de 200 $.

De plus, en proposant un smartphone d’entrée de gamme, la firme californienne pourrait largement augmenter son volume d’unités vendues. Lors de sa commercialisation, l’iPhone SE avait rencontré un important succès. Rendez-vous en mars pour vérifier qu’Apple lance l’iPhone 9.