Apple dévoilerait ses premiers smartphones 5G en 2020.

Si la rumeur dit vrai, la Pomme se lancera sur le marché de la 5G dès cette année, avec ses premiers iPhone compatibles. Un lancement qui permettra à la firme californienne de rattraper quelque peu son retard face à Samsung ou Huawei, mais cette première édition 5G de l’iPhone pourrait ne pas être très puissante.

En effet, selon un nouveau rapport publié par les analystes de Susquehanna, les premiers iPhone 5G seraient un premier essai, une introduction qui ne serait compatible qu’avec la version « light » de la 5G. Fort heureusement, à l’heure actuelle, les pays qui disposent déjà d’un tel réseau surfent en réalité sur cette version allégée de la 5G.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, la plupart des pays qui se vantent d’avoir la 5G disposent en réalité d’améliorations réseaux basées sur les infrastructures 4G. On parle ainsi de 4G améliorée. Le réseau 5G à proprement parler n’est disponible que dans des zones très limitées.

Il n’est donc pas forcément nécessaire pour Apple de délivrer des iPhone compatibles avec le réseau 5G pleine puissance. La Pomme pourrait donc opter pour un lancement en deux étapes de ses iPhone 5G.

C’est pourquoi Apple opterait pour des premiers iPhone 5G light. Ceux-ci seraient commercialisés en 2020. Il faudra attendre le premier trimestre 2021 pour voir apparaître des iPhone compatibles avec le véritable réseau 5G. On parle alors de smartphones compatibles mmWave puisqu’ils pourront surfer sur les ondes millimétriques, caractéristiques de la 5G

Selon Ming-Chi Kuo, Apple pourrait même expédier ses smartphones mmWave uniquement sur certains marchés. Un choix qui se ferait sur la disponibilité ou non de la 5G sur les marchés. À l’heure actuelle, la version light du nouveau standard de télécommunication est disponible que dans très peu de pays et la vraie 5G ne devrait l’être que très peu fin 2020.