Le programme reste en vigueur pour les modèles plus récents présentant ce défaut.

Il semblerait qu’Apple vienne de mettre à jour sa politique concernant son programme de réparation des MacBook et MacBook Pro présentant un défaut de revêtement antireflet, rapportent nos collègues de MacRumors. Selon la note récupérée par le site américain, la firme californienne aurait indiqué à ses réparateurs agréés que le programme ne concernerait désormais plus que les modèles de MacBook et MacBook Pro âgés de maximum 4 ans.

Une mise à jour qui exclut les modèles de 2013 et 2014. Ils ne sont plus éligibles pour profiter de la réparation gratuite de leur revêtement antireflet. Une mauvaise nouvelle pour certains propriétaires qui ont mis un peu trop de temps à se rendre dans un Apple Store ou auprès d’un réparateur agréé par la Pomme.

La firme californienne avait mis en place ce programme de réparation en octobre 2015, après que plusieurs utilisateurs se soient aperçus d’une détérioration du revêtement de leur écran. Une affaire – connue sous le nom de Staingate en référence au Watergate et au mot « tâche » – qui avait donné lieu à de nombreuses critiques, ainsi que plusieurs pétitions de la part des clients lésés.

Si la Pomme a effectivement mis en place un programme de réparation, l’entreprise n’a jamais publié de mea culpa sur son site, optant plutôt pour un traitement au cas par cas.

Enfin, si Apple a exclu certains modèles de son programme, elle n’en a pas rajouté d’autres. Autrement dit, le problème ne concernerait donc plus que les modèles de MacBook et MacBook Pro achetés en 2015 et 2017. Si vous apercevez un problème de revêtement sur l’écran de votre ordinateur et que celui-ci fait parti des modèles éligibles au programme de réparation, prenez contact avec un Apple Store afin de corriger le problème gratuitement.