Apple a presque réduit de moitié le décalage son/image des AirPods de première génération avec les AirPods Pro. 

Avec sa version Pro de ses écouteurs sans fil, Apple place la barre haut. Il ne s’agit pas ici d’une simple appellation, mais d’un modèle doté de fonctionnalité et améliorations notables. En plus de sa fonctionnalité annulation du bruit et le mode Transparence, les AirPods Pro offrent également un temps de latence réduit par rapport aux autres modèles d’AirPods.

Dans la pratique, les temps de latence entre la vidéo et le son ne sont pas forcément préjudiciables pour le commun des mortels utilisant des AirPods de première ou seconde génération. Pourtant, tous les écouteurs sans-fil impliquent un décalage entre 150 et 300ms entre l’image et le son, en moyenne et sauf exception. Un décalage qui n’est pas toujours perçu, surtout lorsqu’un utilisateur regarde une vidéo YouTube ou autre. La latence est compensée par un léger retard de l’image afin de garantir que l’audio envoyé par Bluetooth dans les écouteurs corresponde au mieux aux images. En revanche, les sons « imprévisibles » ou ceux provenant d’applications en « temps réels », les latences sont plus remarquables, indique Stephen Coyle, musicien et développeur de logiciels, sur son blog, comme le rapporte 9to5mac.

Il explique qu’un utilisateur remarquera plus facilement le décalage entre les images et le son lorsqu’il joue à un jeu mobile ou lorsqu’il reçoit une notification, etc. Cela s’explique par le fait que dans ces cas-ci, il n’est pas possible d’adapter la lecture des images. Le constat est le même lorsqu’on pratique de la musique ou lorsqu’on fait du montage vidéo. Dans ces cas-là, la latence est perceptible et cela peut aller d’une à deux syllabes d’un mot de retard, ce qui est évidemment préjudiciable pour les utilisateurs.

Malheureusement, la connexion Bluetooth sur laquelle reposent les écouteurs sans fil ne permet pas de réduire au maximum ce temps de latence. Mais Apple se démarque tout de même à ce niveau. En effet, les AirPods Pro offrent un décalage de 130 ms, ce qui est moins que la plupart des écouteurs sans fil. On note d’ailleurs une amélioration impressionnante depuis la première génération (274ms).

De nouveau, cette latence n’est pas particulièrement dérangeante pour une utilisation normale et quotidienne des écouteurs, mais dans le cas de la pratique musicale ou le montage vidéo, c’est autre chose. La plupart des musiciens et monteurs restent attachés aux casques filaires qui leur permettent de réduire drastiquement le décalage son/image.