Le nouvel écran doté d’un revêtement nano-texturé est disponible pour la coquette somme de 6.499 €.

Présenté en juin dernier, à l’occasion de la conférence destinée aux développeurs, le nouvel écran Pro Display XDR marque le retour d’Apple sur le marché des écrans haut de gamme. Un marché que la Pomme avait délaissé au profit de LG depuis 2016 et de ses écrans UltraFine.

Le retour de la firme californienne sur ce secteur est marqué par un écran – disponible en deux versions – presqu’aussi cher que sa nouvelle tour Mac Pro, dans sa version standard. Le modèle équipé d’un verre nano-texturé supposé réduire les reflets externes est vendu au prix de 6.499 € contre « seulement » 5.499 pour la version standard. Un modèle coûteux qui se destine aux professionnels du montage, de la photo ou toute autre discipline qui fait nécessite une qualité d’écran époustouflante.

Évidemment, sur ce type de produit, la moindre gratte peut réduire la qualité et l’expérience de travail. C’est pourquoi la Pomme insiste pour que les utilisateurs n’utilisent rien d’autre que le chiffon spécial offert par Apple pour nettoyer l’écran.

D’ailleurs, la firme a publié une note pour expliquer comment faire pour nettoyer correctement l’écran du Pro Display XRD. Pour la version standard, pas de problème, un chiffon en microfibre fera l’affaire, mais pour le modèle nano-texturé, la firme californienne préconise de le nettoyer « exclusivement à l’aide de la chiffonnette sèche fournie avec votre écran ». Dans sa note, Apple proscrit tout usage d’eau ou autres liquides.

Une recommandation qui peut étonner, pourtant il s’agit bien d’une affaire sérieuse. La preuve est que la Pomme conseille de prendre contact avec son service client dans le cas où vous perdriez votre chiffonnette spéciale. Reste à savoir combien Apple vous facturera ce bout de tissus. Ça, la firme ne l’a pas précisé.