Le constructeur allemand était le seul à facturer un abonnement annuel pour CarPlay.

Bonne nouvelle pour les propriétaires de véhicules BMW, le constructeur allemand est revenu sur sa décision de faire payer ses clients pour profiter de CarPlay. Une décision qui est évidemment la bienvenue étant donné que BMW était le seul constructeur à agir de la sorte.

Habituellement, les constructeurs automobiles proposent de profiter de la version embarquée d’iOS via un pack d’options payantes, mais il n’a jamais été question d’un abonnement annuel. La souscription annuelle proposée par BMW se chiffrait à 90 euros, pour une utilisation qui est pourtant gratuite partout ailleurs. À cet abonnement annuel, il fallait également ajouter l’option Préparation à CarPlay, chiffrée à 300 euros.

Une exception qui est entrée en juillet dernier et qui n’avait évidemment pas plu aux clients de la marque de voiture. Le constructeur allemand avait justifié son choix par le fait que ses clients étaient susceptibles de quitter Apple pour Android et que donc, il était préférable pour les clients de souscrire à un abonnement annuel qu’ils pourraient annuler s’ils changent de smartphone. Une justification qui n’avait évidemment pas convaincu les conducteurs. Les critiques étaient telles, que BMW avait déjà commencé à faire marche arrière en septembre dernier, comme le rappelle le blog anglais Autocar.

Pour se faire pardonner, le constructeur allemand a annoncé que désormais il offrirait CarPlay gratuitement dans tous ses véhicules équipés de la dernière version du système d’exploitation ConnectedDrive.

À l’heure actuelle, le constructeur allemand n’a pas encore indiqué s’il comptait rembourser les clients qui ont souscrit à un abonnement.