Son portrait a été retiré de la page des dirigeants de la Pomme.

Annoncé en juin dernier, le départ de Jony Ive est désormais officiel. Celui qui a largement contribué à la conception de dizaines de produits Apple se retire de l’entreprise qu’il y a connue pendant plus de 20 ans. Mais ce n’est pas pour autant que le designer fait une croix sur Apple.

En effet, si Jony Ive quitte la firme de Cupertino, c’est avant tout pour créer son propre studio de design, LoveForm. Il devrait d’ailleurs continuer de collaborer avec la Pomme sur certains « projets exclusifs » annonçait le communiqué d’Apple, mais cela se ferait de l’extérieur dorénavant. Difficile de savoir quels seront ses projets exclusifs.

Il faut dire que l’homme a énormément contribué à ce qu’est Apple aujourd’hui. Il est à l’origine de la conception de produits emblématiques de la Pomme ; l’iMac en 1998, l’iPod en 2001, mais aussi l’iPhone en 2007, le MacBook Air (2008) et plus récemment l’Apple Watch en 2014. Des designs iconiques qui ont fait la réputation d’Apple et de ses produits, mais Jony Ive n’a pas accompli que des réussites.

Si Jony Ive a réussi a marqué l’histoire de la Pomme avec certaines conceptions, devenant lui aussi un personnage important et reconnu de l’histoire d’Apple, il a également quelques flops à son actif. On peut notamment citer la Magic Mouse 2 et sa recharge inversée, l’Apple Pencil de 1re génération et son port Lightning mâle, le MacBook 2013 qui ressemblait à une poubelle, mais aussi et surtout le fameux clavier papillon qui s’est révélé être une vraie calamité pour les utilisateurs.

Pour l’heure, Apple n’a pas encore annoncé de remplaçant officiel au titre de « Chief Design Officer ». En attendant une nomination, c’est Jeff Williams qui est aux commandes du département en tant que numéro 2 et Chief Operating Officer.