Les nombreux problèmes rencontrés depuis le lancement d’iOS 13 ont poussé la Pomme à revoir sa manière de développer et contrôler ses systèmes d’exploitation.

Il est vrai que le lancement d’iOS 13 n’a pas été de tout repos pour la Pomme. Quelques jours seulement après son déploiement, une première mise à jour était déjà disponible ce qui n’est jamais bon signe. Depuis, les nouvelles versions se sont succédé, comme les bugs. En effet, les propriétaires d’iPhone ont décelé de nombreux problèmes au sein d’iOS 13 et autres mises à jour. Des critiques notables qui ont forcé Apple à publier de nombreux correctifs.

Une situation évidemment compliquée pour la firme californienne qui lui aurait tout de même appris. En effet, selon Bloomberg, Apple serait en train de revoir en profondeur sa façon de développer iOS afin d’éviter de rencontrer les mêmes problèmes d’avec iOS 13.

Pour l’instant, la politique d’Apple est d’intégrer les modifications au fur et à mesure ce qui ne permettrait pas à ses ingénieurs de pouvoir analyser minutieusement l’état de son système à un moment donné. À l’avenir, pour iOS 14 notamment, il est question que les modifications apportées au système puissent être désactivées et activées à volonté via un menu de configuration. Ainsi, il serait plus facile de détecter les fonctionnalités qui posent problème et donc de les désactiver avant de déployer les mises à jour.

Cette nouvelle stratégie sera appliquée pour iOS, mais également iPadOS, macOS, watchOS et tvOS. Le fait qu’Apple apprenne de ses erreurs est une très bonne chose, cela montre une certaine humilité de la part de l’entreprise, mais cela pourrait également lui permettre de récupérer la confiance de ses clients.

Comme le montre le diagramme de Bloomberg, iOS 13 se démarque particulièrement fort de ses prédécesseurs en termes de problèmes. L’actuel système d’exploitation de l’iPhone a dépassé la catastrophe d’iOS 11.