La firme californienne pourrait proposer un seul abonnement regroupant l’ensemble de ses services dès le début 2020, selon Bloomberg.

Avec l’arrivée d’Apple TV+, la Pomme compte un nouveau service d’abonnement. Avec Apple Music et Apple News + – réservé à quelques pays -, le nombre d’abonnements auprès de la firme californienne augmente. C’est pourquoi Apple envisagerait de proposer un abonnement global à l’ensemble de ses services. De plus, rassembler ses offres une seule lui permettrait de toucher plus d’abonnés, à la manière d’Amazon et de son offre Prime.

Les clauses du contrat d’Apple News + avec les éditeurs de presse permettent effectivement à la Pomme de regrouper son offre à d’autres services si elle le souhaite. Évidemment, pour que ce bundle de service séduise des abonnés, son tarif devrait être inférieur au total des abonnements. Un point qui ne devrait pas plaire aux éditeurs de presse et autres producteurs de films, séries et contenu musical.

Pour l’instant, Apple Music et Apple New + – disponible aux États-Unis – coûtent chacun 9,99 $ par mois, alors qu’Apple TV+ ne coûte que la moitié, soit 4,99 $ par mois. On peut donc imaginer que la Pomme propose une formule tout-en-un à moins de 25 $ par mois pour les États-Unis. La firme californienne pourrait également proposer un abonnement global pour le reste du monde. Celui-ci ne comprendrait alors qu’Apple Music et Apple TV +. Son prix serait alors inférieur – ou non – à 15 $. Tout dépend de la stratégie appliquée par la Pomme.

Apple a déjà commencé à tenter l’expérience en proposant aux étudiants abonnés à Apple Music de profiter d’Apple TV+ gratuitement. Une offre à durée limitée.

Selon les sources proches du dossier interrogées par Bloomberg, certains partenaires de la Pomme ne seraient pas satisfaits des performances d’Apple News +. Le service ne leur rapporterait pas assez. Pour d’autres, au contraire, ce serait une jolie opportunité de toucher un plus large public.

À voir si Apple saute le pas et propose un abonnement global pour ses services. Si c’est effectivement le cas, la Pomme devrait l’annoncer début 2020.