La compatibilité 5G des prochains smartphones de la Pomme pourrait avoir un impact important sur leurs prix.

Selon la rumeur, l’ensemble de la fournée 2020 des iPhone serait compatible avec la 5G. Une bonne chose pour les mordus de technologies – bien que ce nouveau standard soit encore très peu disponible à l’échelle mondiale -, mais qui pourrait avoir un goût amer pour d’autres.

Pour être réellement compatible avec la 5G, Apple va devoir mettre au point des cartes-mères 10% plus grandes qu’à l’heure actuelle afin de s’assurant d’une meilleure dissipation thermique possible. Cela permettra également d’intégrer les nouveaux circuits et antennes nécessaires au support de la technologie 5G. C’est en tout cas ce qu’avance l’analyste Ming Chi-Kuo, spécialisé dans les révélations et prévisions autour de la Pomme.

L’ajout de ses éléments aux cartes-mères aura un impact important sur leurs coûts. Selon Ming Chi-Kuo, les cartes-mères des iPhone coûteront 35% plus cher. On peut également imaginer qu’une part des coûts liée à la recherche et au développement soit impactée sur le prix des téléphones.

De plus, les modifications de ce composant imposeront à Apple de procéder à un ajustement du châssis de ses smartphones. Selon l’analyste, la segmentation des antennes qui devraient être recouvertes d’un matériau plus conducteur tel que du verre ou du saphir synthétique sera effectivement plus complexe, impliquant des ajustements internes.

Selon la rumeur, le design des iPhone 12 se rapprochera de celui de l’iPhone 4, avec deux tranches de verres et un cadre en acier. L’intégration des nouvelles antennes devrait faire grimper le prix du cadre de 50% à 60%. Quant aux faces avant et arrière, leurs coûts pourraient subir une augmentation de 40% à 50%.

Avec l’iPhone 11, les acheteurs américains avaient pu profiter d’une baisse de prix en comparaison aux iPhone 2018, mais ce cas de figure devrait très certainement être la seule exception. L’année prochaine, les iPhone 12 pourraient dépasser un nouveau record de prix.