Le président américain a manifesté publiquement son mécontentement sur Twitter le 26 octobre dernier, en adressant directement un message à Tim Cook, PDG d’Apple.

Donald Trump est en colère.  Son nouvel iPhone n’a plus de bouton d’accueil. Depuis l’iPhone X, Apple mise uniquement sur un nouveau système de navigation basé sur des gestes à réaliser sur l’écran tactile. une fois votre identité reconnue via Face ID, il suffit par exemple de balayer l’écran de bas en haut pour déverrouiller le smartphone.

Ce n’est pas la première fois que Donald Trump, qui a échangé son smartphone Android contre un iPhone en 2017, invective Tim Cook sur Twitter. Fervent admirateur de Steve Jobs, le fondateur d’Apple, le président se montre souvent très sévère avec les décisions stratégiques de Cook.

« J’ai beaucoup de produits Apple – et Steve Jobs me manque. Tim Cook doit immédiatement augmenter la taille des écrans de l’iPhone » expliquait l’homme d’affaires en 2013, quelques mois avant la sortie de Keynote. « Je n’arrive pas à croire qu’Apple n’ait pas sorti un iPhone avec un écran plus grand. Samsung va en profiter. STEVE JOBS DOIT SE RETOURNER DANS SA TOMBE » ajoutait-il en septembre, suite à la présentation des iPhone 5S. Pour rappel, Apple a exaucé les vœux de l’homme d’affaire en annonçant son premier iPhone grand format l’année suivante.

Le bouton d’accueil (ou Home) a disparu de tous les nouveaux iPhone sortis depuis l’année dernière. Trump pourra cependant peut-être se consoler avec l’iPhone SE 2 qui, selon les rumeurs, reprendrait le design de l’iPhone 8, dernier modèle à disposer du fameux bouton tant regretté. Ce nouveau smartphone plus « bas de gamme » pourrait sortir dès le premier trimestre 2020.