Le lancement des nouveaux iPhone a été très favorable à la Pomme puisqu’elle enregistre une progression au niveau de ses ventes de smartphones en Europe et au Japon, notamment.

Il semblerait que le troisième trimestre ait été très fructueux pour Apple, à en croire le nouveau rapport de Kantar, une entreprise spécialisée dans les études de marché et l’analyse. Le rapport indique que les smartphones de la Pomme ont enregistré de belles ventes en Europe. Une jolie progression en partie due au lancement des nouveaux modèles, malgré le fait que la période étudiée ne compte qu’une seule semaine durant laquelle l’iPhone 11 a été commercialisé. Voilà qui est de bon augure pour la Pomme pour les prochains mois.

Selon Kantar, l’iPhone 11 a connu un très bon démarrage, ainsi que les modèles Pro et Pro Max. En une seule semaine, ces deux modèles représentent 7,4% des iPhone vendus. À titre de comparaison, l’année dernière, la gamme XS ne représentait « que » 6,6% à son lancement. Une hausse des ventes qui pourrait s’expliquer autant par les performances des iPhone 11 Pro et 11 Pro Max – avec leur triple capteur photo -, mais aussi par le fait qu’ils soient 50$ moins chers que les iPhone Xs et Xs Max à leur lancement.

Sur les 5 marchés européens analysés dans le rapport de Kanter (France, Grande-Bretagne, Italie, Espagne et Allemagne), iOS enregistre une progression. Ainsi, face au 3e trimestre 2018, iOS gagne 2 % et représente donc 18,9% du marché alors qu’Android perd 1,5 % et se stabilise à 80,9% des parts du marché. On notera qu’iOS est particulièrement populaire en Grande-Bretagne avec 34% de part du marché sur ce trimestre. Ensuite, on retrouve l’Allemagne avec 18,9%, la France avec 18%, l’Italie (13,8%) et enfin l’Espagne avec 9,2%, historiquement pro-Android.

De jolis résultats pour Apple qui devraient se poursuivre sur le dernier trimestre. On notera tout de même une légère baisse des ventes d’iPhone aux États-Unis et en Chine où la population a surtout privilégié les smartphones locaux.