C’est la 7e fois que la Pomme décroche la première place du classement des entreprises les plus puissantes au monde.

Chaque année, la société de conseil en stratégie Interbrand publie son classement des entreprises et des marques les plus puissantes du globe. Un classement qui se fait selon une liste de critères ; intégrité, gouvernance, réactivité, pertinence, engagement, différenciation, constance, authenticité et présence. Cette année et pour la 7e, Apple se positionne à la première place du classement, dépassant Google (2e), Amazon (3e) ou encore Microsoft, Coca-Cola, Samsung, etc.

Cette année, Apple s’est particulièrement démarquée de la concurrence pour sa différenciation, selon Interbrand. La firme californienne jouit d’une identité forte ce qui lui permet de se différencier de ses concurrents. La Pomme a également gagné quelques points dans la catégorie gouvernance, grâce à son patron Tim Cook.

Enfin, autre aspect pris en compte pour élaborer ce classement : la valeur financière des marques. Ici, la Pomme se fait dépasser en termes de progression puisqu’elle n’enregistre une hausse que de 9% par rapport à l’année précédente. De son côté, Amazon enregistre une progression de 24%. Quant à Microsoft, l’entreprise de Bill Gates grimpe de 17 %. Malgré ces progressions, Apple reste tout de même en première estimation avec une valeur estimée à 234,241 milliards de dollars, contre « seulement » 125,263 milliards de dollars pour Amazon et 108,847 milliards de dollars pour Microsoft.

Comme d’habitude, on retrouve principalement des noms de la tech en haut du classement. On notera d’ailleurs la chute de Huawei à la 74e place avec une perte de 9% de sa valeur financière. Une année difficile pour le constructeur chinois, en grande partie à cause des tensions entre la Chine et les États-Unis. LinkedIn et Uber font leur apparition dans le classement, à la 98e et 87e position.