Le nouvel iPhone d’entrée de gamme rencontrerait un succès inattendu, principalement en Chine, bien plus que les prévisions annoncées. 

Avant la présentation officielle des smartphones pommés 2019, les prévisions de ventes n’étaient pas forcément très optimistes. Depuis un peu plus d’un an, les iPhone ne semblent plus séduire autant les fans qu’avant – en dehors du modèle anniversaire, l’iPhone X, et l’iPhone Xr, vendu comme étant plus une version plus abordable de la cuvée 2018. De manière générale, les ventes des iPhone sont en baisses. Une situation à laquelle la Pomme fait face en multipliant désormais ses services ; avec notamment Apple Arcade et Apple TV +.

Pourtant, il semblerait que le modèle d’entrée de gamme de l’iPhone 2019 tire son épingle du jeu. Selon les analystes, l’iPhone 11 rencontrerait effectivement un immense succès auprès des consommateurs. Pour Dan Ives, analyste chez Wedbush, dont les propos ont été rapportés par 9to5Mac, la demande globale pour l’iPhone 11 est « bien supérieure » aux attentes.

Un succès qui s’explique en plusieurs points

Il estime que la Pomme atteindra les 185 millions de ventes d’iPhone au cours de son prochain exercice financier. Un quota qui serait en grande partie atteint grâce aux nouveaux iPhone. Les performances en photographique, avec les double et triple capteurs photos, seraient le principal argument qui aurait séduit les fans de la Pomme.

De plus, le fait qu’Apple déroge à sa règle concernant l’augmentation annuelle des prix de ses iPhone a certainement contribué à convaincre les plus réticents. En effet, l’iPhone 11 affiche un prix à 809 € contre les 859 € demandés pour l’iPhone Xr à sa sortie.

Selon certains, l’engouement général pour les iPhone 2019 serait lié aux tensions entre la Chine et les États-Unis, notamment aux risques de voir de nouvelles taxes appliquées sur les smartphones pommés et donc subir une augmentation de leur prix de vente.

L’année dernière, à la même période, la demande pour l’iPhone Xr et Xs était beaucoup moins importante, notamment en Chine. Or, cette année, les consommateurs chinois semblent davantage séduire par la fournée 2019. L’analyste Dan Ives estime d’ailleurs que le marché chinois est celui sur lequel l’iPhone 11 se vend le mieux. Quant aux modèles Pro et Pro Max, ils séduisent plutôt les États-Unis.

Une année prometteuse

Le 30 octobre prochain, Apple devrait annoncer ses résultats financiers pour le troisième trimestre de l’année. Ce sera l’occasion d’avoir un premier aperçu des performances des ventes de l’iPhone 11 et de l’iPhone 11 Pro, sachant que ce trimestre ne compte que deux semaines de commercialisation de ces smartphones.

Comme d’habitude, le dernier trimestre de l’année devrait être crucial pour la Pomme et à en croire les prévisions des analystes, celui-ci pourrait lui être favorable. La période des fêtes et les retours positifs sur les iPhone 2019 devraient permettre à Apple de réaliser de jolies ventes dans les prochaines semaines.

Enfin, l’analyste Dan Ives estime que l’année prochaine sera particulièrement riche pour la Pomme en termes de smartphones. La firme de Cupertino devrait présenter au moins 4 iPhone et non plus seulement 3. Parmi les modèles, l’analyste avance que la Pomme devrait dévoiler au moins un iPhone 5G, à moins qu’ils ne soient tous compatibles avec ce nouveau standard. Une prévision vraisemblable, de nombreuses rumeurs vont dans ce sens depuis longtemps déjà.