Un quota que l’on retrouvait déjà l’année dernière à la même période pour iOS 12. Pourtant, la version actuelle a connu de nombreux déboires en l’espace de trois semaines.

Depuis son lancement le 19 septembre dernier, iOS 13 a déjà eu droit à 3 mises à jour de maintenance pour corriger les nombreux bugs et failles de sécurité repérées dans le logiciel. Malgré les retours négatifs de la communauté, 50% des iPhone tournent déjà sur iOS 13, selon Apple. Si on ne regarde que les modèles les plus récents de smartphones pommés, ils sont 55% à être passés à iOS 13.

Une adoption de la nouvelle mise à jour majeure d’iOS qui reste stable par rapport à l’année passée. En 2018, iOS 12 avait mis 23 jours pour être installé sur 50 % des iPhone contre 26 jours pour iOS 13. Un léger retard qui pourrait effectivement s’expliquer par les nombreux retours négatifs des utilisateurs, mais cela reste tout de même léger.

Chaque année, l’arrivée d’une nouvelle mise à jour majeure est très attendue par la communauté de la Pomme. Celle-ci introduit toujours de nombreuses fonctionnalités intéressantes qui explique pourquoi tant de personnes installent la mise à jour malgré que celle-ci ne soit pas toujours très stable, comme c’est le cas avec iOS 13.

Pour connaitre ces chiffres, Apple analyse les iPhone qui accèdent à l’App Store. Il en ressort que 41% des smartphones utilisent encore iOS 12 et 9% tournent sur une version ultérieure du système d’exploitation. Les iPhone ultérieurs au modèle SE (2016) ne sont malheureusement pas compatible avec la dernière version d’iOS 13 et même la précédente.

Quant aux iPad, seulement 33% sont passés au nouveau système d’exploitation dédié aux tablettes de la Pomme, iPadOS.