Apple se repose sur l’usine indienne de Foxconn, son partenaire et fournisseur de longue date, pour produire ses iPhone “abordables”.

La Pomme entretient des relations commerciales depuis de nombreuses années avec Foxconn. Originaire de Taïwan, cette entreprise spécialisée dans la fabrication de produits électroniques est aujourd’hui principalement implantée en Chine, mais elle dispose également d’usines dans d’autres pays asiatiques, dont l’Inde. Une aubaine pour Apple qui cherche depuis quelque temps déjà à prendre ses distances avec la Chine.

Dépendante depuis longtemps de la Chine, Apple souhaiterait désormais multiplier ses fournisseurs afin d’éviter les mauvaises surprises dans le cas où l’un d’entre eux fait faillite ou tente de faire pression sur les prix.

Les tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis ont également poussé la firme californienne à chercher des fournisseurs extérieurs à la Chine avec malgré tout une main-d’œuvre abordable.

C’est pourquoi la Pomme s’était tournée vers son partenaire Foxconn et son usine basée en Inde pour assembler ses nouveaux iPhone. Dans un premier temps, l’usine ne s’occupait que des modèles haut de gamme de la Pomme ; iPhone X, iPhone Xs et Xs Max. Dorénavant, les modèles abordables y seront également assemblés, notamment le modèle Xr et 11.

Les modèles haut de gamme 2019 pourraient également être produits ultérieurement dans cette usine.

Pour cela, l’entreprise taïwanaise a investi énormément d’argent pour développer sa chaîne de production. De son côté, la Pomme a également dû énormément négocier avec le gouvernement local avec lequel la firme avait déjà rencontré des problèmes.

Cette délocalisation majeure de la chaîne de production des iPhone devrait permettre une réduction des coûts de fabrication, environ 20%. Malheureusement pour les consommateurs, cette économie ne devrait pas être impactée sur le prix des iPhone.

Destinés aux marchés mondiaux – dont l’Europe – les iPhone made in India seront vendus au même prix que les smartphones produits ailleurs.