Le total des coûts des pièces de l’iPhone 11 Pro Max revient au tiers du prix auquel il est vendu, soit 1259 € pour sa version 64 Go.

Comme à son habitude, l’équipe de Tech Insights s’est plongée au cœur du dernier smartphone haut de gamme de la Pomme afin d’évaluer le prix de ses composants. L’entreprise de consulting est ainsi arrivée à la conclusion que le prix affiché pour l’iPhone 11 Pro Max était trois fois supérieur au coût total des pièces qu’il contient.

La partie photo du nouvel iPhone haut de gamme est celle qui coûte le plus cher. Ainsi le triple objectif – présent sur le modèle Pro et Pro Max – revient à 73,50 $. Il est suivi par la dalle OLED tactile affichée à 66,50 $ et le processeur maison d’Apple A13 estimé à 64 dollars. Selon Tech Insights, le coût de l’assemblage total réalisé dans l’usine chinoise Foxconn équivaut à 21 dollars.

La totalité des pièces embarquées dans l’iPhone 11 Pro Max reviendrait donc à 490,50 dollars, soit la moitié du prix affiché en dollars (1099 $). Quand on passe en euro, la différence se fait davantage sentir puisque là, on passe de la moitié au tiers, avec un montant total des pièces et de l’assemblage évalué à 444 € contre les 1259 € demandés pour la version 64 Go.

Une différence qui peut sembler disproportionnée pour certains, mais pour Tim Cook, le PDG de la firme californienne, Apple cherche toujours à proposer les plus bas prix possible.

À titre de comparaison, l’iPhone X était estimé à 359 $ (337 €) et était affiché 999$ (1159 €). Quant à l’iPhone haut de gamme 2018, iPhone Xs Max, l’évaluation des pièces était de 443 $ (378 €) avec un prix de lancement à 1099 $ (1259 €).

Il ne faut pas oublier qu’une partie du prix de n’importe quel produit couvre les coûts que sa recherche et son développement ont demandés, ce qui explique en partie que le tarif affiché n’est jamais le prix coûtant pour un constructeur. On peut également ajouter à cela les coûts de marketing pour expliquer une telle différence entre le prix coûtant et le prix de vente.