Le jeu d’Activision a été téléchargé plus de 100 millions de fois en une semaine.

Carton plein pour Activision. Selon les estimations de SensorTower, Call of Duty Mobile aurait déjà dépassé le cap des 100 millions de téléchargements, toutes plates-formes confondues, battant le record détenu par Nintendo pour le lancement de son Mariokart Tour, qui était parvenu à franchir le cap des 90 millions de téléchargements en 7 jours.

Surfant sur la vague du Battle Royale, Call of Duty a pulvérisé les précédents records du secteur, détenus par Fortnite et PUBG, qui avaient été téléchargés respectivement 28 millions et 22,5 millions de fois au cours des 7 premiers jours de disponibilité.

Développé en Chine, ce portage sur mobiles de la série Call of Duty propose aux joueurs de participer à des affrontements de grande envergure en ligne. Il précède de quelques semaines la sortie du nouvel épisode de la franchise, baptisé Modern Warfare, qui sortira le 25 octobre prochain sur Xbox One, PS4 et PC.

Call of Duty Mobile doit une grande partie de sa popularité à son statut de free-to-play. Comme PUBG et Fortnite, le jeu est téléchargeable gratuitement mais intègre des achats in-app pour les skins et armes.

Les performances de Call of Duty Mobile sont d’autant plus étonnantes que le titre n’est pas encore officiellement disponible en Chine, le plus grand marché de la planète pour les free-to-play. La sortie en Chine de Call of Duty pourrait catapulter le jeu en tête des téléchargements mondiaux pendant quelques semaines de plus.