Selon l’analyste Dan Ives, de Wedbush, Apple aurait décidé d’augmenter la production d’iPhone 11 pour répondre à la très forte demande.

Le géant informatique ne s’attendait visiblement pas à un aussi gros succès pour sa nouvelle gamme d’iPhone, dont les premières ventes dépasseraient les attentes. Selon Wedbush Securities, Apple aurait prévu de vendre entre 75 millions et 80 millions d’iPhone 11 fin 2019. Les chiffres devraient toutefois dépasser les 80 millions selon les projections du groupe.

En conséquence, Apple devrait donc adapter sa production pour éviter une rupture des stocks à un moment crucial de l’année. La période des fêtes est généralement une période au cours de laquelle les ventes s’accélèrent.

Selon les analystes, ce serait surtout le prix de vente plus accessible de l’iPhone 11 et les nouvelles fonctionnalités des modèles Pro qui auraient contribué à la popularité des nouveaux modèles.

Si Apple n’a communiqué aucun chiffre officiel à ce jour, Tim Cook a récemment confirmé un excellent lancement.