Les deux mises à jour seront disponibles dès le 24 septembre, soit une semaine plus tôt que prévu.

À l’origine, Apple avait annoncé le 30 septembre comme date de lancement de la première mise à jour d’iOS 13. Alors que la nouvelle version du nouveau système d’exploitation vient à peine d’être lancée, la Pomme change ses plans et avance la date de sortie de sa première mise à jour. Un changement qui pose question concernant la fiabilité d’iOS 13.

En effet, avant même qu’iOS 13 ne sorte, les agissements de la Pomme laissaient entendre que la nouvelle mise à jour du système d’exploitation de l’iPhone et de l’iTouch n’était pas totalement au point puisqu’Apple travaillait déjà sur la première mise à jour. Il était question que les équipes de la Pomme n’aient pas réussi à finaliser plusieurs fonctionnalités pour le lancement d’iOS 13 et aient préféré les intégrer lors de sa première mise à jour.

Ce changement d’agenda laisse supposer qu’iOS 13 ne serait pas seulement plus léger en termes de fonctionnalités, mais que cette version serait également peu fiable. Certains utilisateurs ont en effet déjà rencontré quelques soucis au niveau de la stabilité d’iOS 13.

Avec une nouvelle date de lancement prévue pour le 24 septembre prochain, soit seulement 5 jours après la disponibilité d’iOS 13, la première mise à jour devrait certainement rendre le système d’exploitation plus stable. Il serait également question qu’iOS 13.1 corrige la faille qui permet de contourner le verrouillage de l’iPhone pour accéder à ses contacts.

Pour ce qui est d’iPadOS, rien ne laisse penser qu’Apple ait avancé sa disponibilité pour corriger un problème.