Seulement 6 exemplaires de cette version transparente du M5120 sont connus à ce jour.

Commercialisé à la fin des années 80, le M5120 était enfermé dans du plastique beige bien opaque. Grâce à la Sonny Dickson, un spécialiste des fuites en tout genre, on apprend aujourd’hui qu’Appel avait imaginé une version entièrement transparente de son ordinateur portable. Cette version avait été imaginée afin que le PC puisse être démonté à la main. Il ne présentait donc aucune vis.

Avec ce plastique transparent, on pouvait contempler le cœur de la machine et ses différents composants. Le Mac 5120 était doté d’un écran LCD noir et blanc de 9,8 pouces, d’une mémoire SRAM de 9Mo, d’un lecteur de disquettes et d’un clavier de type machine à écran. La « souris » était intégrée au clavier et prenait la forme d’une boule. L’ordinateur affichait une autonomie de 8 à 10 heures grâce à sa batterie au plomb.

Commercialisé en parallèle de l’Apple II en 1989, le Mac 5120 n’a pas réussi à séduire le public malgré sa conception portable. La raison venait de son prix exhibant de 7.300 $.

Après ce flop commercial, Apple a proposé le Macintosh Portable M5126 qui fut également un échec.