Attendue au tournant, la nouvelle Apple Watch a montré le bout de son cadran à la keynote d’Apple.

Leader sur le segment des montres connectées, Apple poursuit son offensive sur la machine WearOS de Google avec sa nouvelle Series 5, qui introduit une nouveauté majeure avec son écran Retina “Always on”. Plus besoin de tourner son poignet pour activer l’écran : celui-ci restera allumé en permanence. L’écran gagnera toutefois en luminosité dès que son porteur y jettera un coup d’œil. Une évolution majeure rendue possible par l’intégration d’un nouveau circuit qui manage la consommation énergétique.

Dans la pratique, la montre conservera une autonomie de 18 heures – largement suffisante pour tenir toute une journée sans devoir la recharger.

Du côté du hardware, Apple ajoute un compas, pratique pour les sportifs, qui pourront désormais l’utiliser de façon totalement autonome et pourront ainsi se repérer une fois perdus en pleine nature même sans leur smartphone.

Autre ajout de taille : l’ajout d’une fonction d’appel SOS universelle. Jusqu’à présent, l’appel d’urgence – le fameux SOS qui permettait de sauver tellement de vies aux Etats-Unis – n’était disponible qu’aux Etats-Unis. Il sera, avec l’Apple Watch Series 5, activé dans plus de 150 pays. Pour activer la fonction SOS, il suffira de maintenir le bouton latéral quelques secondes.

Côté hardware, pas de nouveautés majeures. La Series 5 conservera un design dans la droite lignée des précédents modèles. Elle sera toutefois proposée dans des coloris bien différents. On retrouvera ainsi un modèle Gold, un modèle Argent et un modèle “space gray”. D’autres versions suivront avec un modèle noir, un modèle en céramique, en titane brossé et plusieurs éditions spéciales signées Nike et Hermès.

La Series 5 est disponible en précommande dès à présent et sera livrée à partir du 20 septembre. Le modèle de base est facturé 399€. Le modèle 4G 499. A noter que celui-ci ne devrait toutefois pas être disponible chez nous, faute d’offre e-Sim.