Quelques semaines après le scandale quant aux enregistrements et écoutes des conversations échangées avec Siri, Apple annonce avoir pris des mesures pour assurer la protection de la vie privée de ses utilisateurs afin de reprendre ses fameuses écoutes.

Les révélations concernant les écoutes des conversations avec Siri avaient fait tache sur l’image de marque d’Apple qui a toujours prôné le respect de la vie privée de ses utilisateurs. Suite à ces révélations, la firme avait annoncé mettre son programme en pause afin d’étudier une alternative en faveur de ses utilisateurs. Elle avait d’ailleurs mis fin à son contrat de sous-traitance pour l’écoute et l’analyse de ces enregistrements.

Récemment, la Pomme est revenue sur le sujet en affirmant avoir mis en place des mesures pour assurer la protection de la vie privée de ses utilisateurs. La firme californienne a également présenté ses excuses à ses consommateurs.

Apple a assuré qu’elle ne conserverait plus les enregistrements des discussions de ses clients avec Siri, mais son programme d’analyse des interactions avec son assistant virtuel reste tout de même d’actualité. Dorénavant, les équipes de la Pomme se pencheront sur des retranscriptions générées par ordinateur pour étudier la cohérence des réponses de Siri.

Pour les fichiers audios qui restent tout de même un matériau crucial pour améliorer Siri, la firme californienne a annoncé que les utilisateurs pourront s’inscrire au programme de leur plein gré. Par ailleurs, Apple a annoncé qu’elle n’aurait plus recours à des sous-traitants externes pour analyser les interactions de ses utilisateurs avec Siri.

« Apple s’engage à placer le client au centre de tout ce que nous faisons, y compris en protégeant leur vie privée. Nous avons créé Siri pour les aider à accomplir leurs tâches plus rapidement et plus facilement sans compromettre leur droit à la vie privée. Nous sommes reconnaissants envers nos utilisateurs pour leur passion pour Siri et pour nous avoir poussés à nous améliorer constamment », a ainsi conclu la Pomme.

Une réaction qui devrait rassurer les utilisateurs de Siri.