Si Apple n’a pas réussi à développer sa base de recharge par induction, une startup néerlandaise y serait parvenue. La Pomme aurait-elle jeté l’éponge un peu trop vite ?

Après près de 2 ans d’attente, le couperet tombe : l’AirPower ne verra jamais le jour. Une annonce difficile pour la Pomme qui s’avoue – pour l’instant ? – vaincue, mais aussi pour les fans de la marque qui attendaient impatiemment de pouvoir charger leurs appareils Apple via la station de recharge sans fil imaginée par la Pomme. Si la firme californienne n’est pas parvenue à mettre au point un produit doté de cette technologie, d’autres tentent de réussir là où Apple a échoué.

Une petite entreprise néerlandaise a récemment annoncé avoir effectivement réussi à développer une station capable de recharger plusieurs appareils en même temps. La station signée Zens intègre 16 bobines. C’est grâce à ce nombre important de recharge que la station peut recharger plusieurs appareils en même temps, mais surtout placer les appareils n’importe où sur la surface. L’objectif que poursuivait Apple avec son AirPower.

La startup néerlandaise Zens serait parvenue à trouver une solution aux problèmes rencontrés par la Pomme, notamment la surchauffe lors de la recharge.

Crédit : Zens

Dotée d’une structure en aluminium, la station de recharge sans fil Zens Liberty dispose d’une puissance 30 W (2 X 15 W). L’AirPower néerlandais sera disponible dans le courant du mois de novembre, il est évidemment compatible avec les iPhone dotés de la charge par induction.

La startup proposera deux versions : Édition Kvadrat à 139,99 € et une Édition Glass à 179,99 €, l’une est en laine peignée, l’autre dispose d’une surface en verre laissant entrevoir les bobines.