Comme l’avait annoncé Tim Cook, l’Apple Card vient d’être lancée aux États-Unis en ce début de mois d’août. Un lancement de prêtât envergue, seuls quelques heureux élus y ont accès, avant un déploiement plus global dans les prochaines semaines.

C’est désormais officiel, la carte de crédit virtuelle d’Apple est disponible au pays de l’oncle Sam. Plusieurs utilisateurs s’étant préinscrits pour recevoir cette fameuse carte ont eu la chance de découvrir en avant-première ce nouveau moyen de paiement. L’occasion pour la Pomme de dévoiler plusieurs vidéos d’explications concernant l’Apple Card.

Comment ça marche ?

D’après la presse américaine, notamment TechCrunch et The Verge, l’inscription serait rudimentaire comme le veut la politique de la Pomme. Après s’être identifié via son Apple ID, l’utilisateur doit renseigner quelques informations supplémentaires telles que son adresse, sa date de naissance, son revenu mensuel ainsi que les quatre derniers chiffres de son numéro de sécurité sociale – nous sommes aux États-Unis.

S’en suit une validation la demande d’inscription par Goldman Sachs. Et voilà, la carte de crédit virtuelle d’Apple est disponible sur votre smartphone, depuis l’application Wallet.

Dès l’inscription, la firme californienne propose à ses utilisateurs de faire de l’Apple Card son moyen de paiement par défaut, notamment pour ses futurs achats sur iTunes, Appe Store ou iCloud. Une proposition intéressante puisqu’en passant par la carte de crédit d’Apple pour payer les achats depuis les services de la Pomme, les utilisateurs bénéficient d’un cashback de 3% sur le montant de leur achat.

À quand la carte physique ?

La popularité de l’Apple Card tient également au fait que la firme de Cupertino propose une version physique de sa carte de crédit gratuite. Fidèle au design de la marque, celle-ci est particulièrement sobre et élégante puisqu’entièrement en titane et sans fioriture inutile. En effet, à l’arrière de l’objet, aucun chiffre ne permet d’identifier la carte. Pour effectuer des achats en ligne, il faudra impérativement passer par l’application Wallet. Celle-ci fournira un numéro, une date d’expiration et un code de sécurité à l’utilisateur pour ses achats en ligne.

La carte peut être commandée gratuitement au moment de la création de son compte Apple Card. À noter que la version physique de l’Apple Card ne permet pas le paiement sans contact, contrairement à l’iPhone.

Pour ce qui d’un lancement du côté de chez nous, aucune nouvelle information n’a été communiquée. Il faudra donc se montrer patient. Par ailleurs, si la marque Apple Card semble avoir été enregistrée dans plusieurs pays d’Europe, son arrivée devrait prendre un certain à la Pomme pour faire de nombreux ajustements concernant notamment le cashback.

Retrouvez notre récapitulatif à propos de l’Apple Card.