Depuis iOS 11, Apple propose un mode d’urgence sur ses smartphones. Celui-ci permet de prévenir rapidement les services de police ou d’urgence en cas de besoins. Mais à Hong Kong, cette fonctionnalité est utilisée dans un tout autre registre. Elle sert à faire rempart à la police.

Cela fait plusieurs semaines que les Hongkongais manifestent dans les rues contre le projet de loi permettant l’extradition vers la Chine. Une mobilisation qui dure malgré les interventions policières musclées. C’est dans ce contexte que certains utilisent le mode SOS de leur iPhone dans un but différent de son objectif premier, comme le rapporte le New York Times.

Quel est le lien entre les deux ? Lorsque le mode SOS est déclenché, Face ID et Touch ID – en fonction des modèles d’iPhone – sont désactivés. Il faut impérativement introduire le mot de passe pour les réactiver, autrement le téléphone reste bloqué sur le mode SOS. Autrement dit, il n’est pas possible de faire une authentification forcée et d’avoir accès aux données du téléphone.

Intrusion tolérée

Crédit : AFP

En Chine, les manifestations ne sont pas tolérées, c’est pourquoi les personnes à l’origine de ces rassemblements sont recherchées par la police. Pour vérifier l’implication de certains individus dans ces contestations, la police n’hésite pas à arrêter des personnes  – d’autant que la police “est désormais libre de faire ce qu’elle entend” – et à forcer l’accès à leur téléphone. Avec Face ID, c’est très facile à faire une fois que le suspect est maîtrisé.

C’est là qu’intervient le mode SOS. Le New York Times rapporte qu’un manifestant soupçonné d’être l’administrateur d’un groupe contestateur influent sur Telegram a utilisé ce mode pour empêcher la police de s’introduire dans son téléphone.

En agissant de la sorte, le manifestant a réussi à éviter une authentification forcée de son téléphone par la police et ainsi l’intrusion dans ses informations personnelles. Le jeune homme, Colin Cheung, explique avoir tout juste eu le temps d’enclencher ce mode avant que des policiers en civile ne lui tombent dessus. Ceux-ci ont tenté de le forcer à ouvrir les yeux devant son téléphone pour que la reconnaissance biométrique se fasse, mais sans succès.

Le mode SOS peut être activé en appuyant 5 fois sur le bouton latéral de l’iPhone. Il faut cependant avoir activé l’option dans les paramètres du téléphone pour pouvoir en profiter. Pour cela, direction les Réglages > Apple d’urgence > Appeler avec le bouton latéral. À la base, ce mode sert avant tout à faciliter l’appel de secours en cas d’urgence.