Le service de paiement mobile d’Apple franchit un nouveau palier. Aujourd’hui, plus d’un milliard de transactions sont réalisées via Apple Pay chaque mois dans le monde.

En un an, le service a vu ses chiffres doubler, pour atteindre le mois dernier le montant record d’un milliard de transactions enregistrées chaque mois avec Apple Pay.

Accessible uniquement sur iPhone, Apple Pay est un service de paiement mobile similaire à Bancontact, qui permet de payer ses achats avec son smartphone.

L’application d’Apple devrait continuer à voir sa côte de popularité grimper en flèche avec la commercialisation de l’Apple Card, une carte de crédit “Apple”, qui permettra de payer tous ses achats sans son téléphone, mais de pouvoir consulter l’historique des achats et toutes les infos relatives aux commandes sur son mobile. L’accessoire sera disponible aux Etats-Unis en août et pourrait être lancé chez nous plus tard cette année.

“Sur la base des performances du trimestre de juin, Apple Pay compte désormais plus de nouveaux utilisateurs que PayPal et le volume mensuel de transactions augmente quatre fois plus rapidement” explique Apple dans son communiqué. S’il reste plus populaire aux Etats-Unis que dans le reste du monde, le service Apple Pay n’en reste pas moins un service au potentiel gigantesque sur la pomme, qui compte bien se reposer sur sa gigantesque clientèle pour faire rapidement grimper ses parts de marché.