Les produits Apple valent beaucoup et attirent énormément de monde. Plusieurs voleurs ont dû se dire que la revente de produits volés pouvait leur rapporter gros. Depuis le début du mois de juillet, plusieurs cas de vols ont d’ailleurs été recensés aux États-Unis.

Plusieurs vols ont été commis dans des magasins Apple, depuis le début de mois de juillet. Le premier remonte au mercredi 9, et s’est déroulé à 4h du matin au Texas, dans un centre commercial d’Highland Village. Selon CBS DFW, des voleurs ont utilisé un camion-bélier afin de défoncer les portes de l’Apple Store. Cinq personnes seraient sorties du véhicule avant de voler plusieurs produits présentés dans les vitrines du magasin.

La police n’explique toujours pas comment cela a été possible, surtout que les malfrats sont toujours en fuite. Bien qu’un garde se trouvait dans le magasin, au moment des faits, il n’a pas été blessé, fort heureusement.

Braquage à l’italienne à Los Angeles

Un autre casse s’est déroulé dans la même nuit, mais à Los Angeles, cette fois. Et ce que l’on peut dire, c’est que les voleurs ont eu de la suite dans les idées, la scène est digne d’un film de braquage. Des malfrats se sont introduits dans un Best Buy de manière assez spectaculaire, puisqu’ils y ont pénétré par le toit. En perçant un trou, telle une opération à l’italienne bien orchestrée, puis en descendant par une échelle qu’ils avaient amenée. Le cambriolage nocturne leur a rapporté 93.000 dollars en appareils Apple.

Le service de sécurité a expliqué, au Los Angeles Times, que ce n’était pas la première fois qu’un tel vol était commis. “Il est probable que les mêmes voleurs soient impliqués dans d’autres braquages similaires”, a expliqué la police.

Crédit : Simi Valley Police Department

Le siège d’Apple n’est pas épargné

D’après le San Jose Merury News, deux véhicules garés devant le centre d’accueil des visiteurs de l’Apple Park, à Cupertino, auraient été forcés. Les malfrats y ont dérobé iPad, MacBook ainsi qu’iPod… et même un rasoir électrique.