Pas disponible en Belgique, Dr. Mario World semble réalise l’un des plus mauvais démarrages pour un titre Nintendo sur mobiles.

Annoncé il y a quelques mois déjà, Dr Mario World n’est visiblement pas parvenu à enthousiasmer le grand public. Selon des chiffres rapportés par les analystes de SensorTower, il réaliserait même le plus mauvais lancement d’un jeu Nintendo sur mobile avec seulement 2 millions d’installations en 3 jours – soit bien moins que Super Mario Run, Animal Crossing ou Fire Emblem Heroes.

Si cette licence n’est bien sûr pas aussi populaire que Super Mario ou Animal Crossing, Dr Mario World se repose pourtant sur la popularité d’un personnage bien connu de l’univers de Nintendo. Nintendo s’attendait donc très certainement à un plus gros succès. Il s’avère dans la pratique que si le jeu est tout de même parvenu à attiser la curiosité de nombreux joueurs que dans la pratique très peu ont déboursé d’argent “in-app”, avec seulement 100.000$ de revenus générés à ce jour, soit beaucoup moins même que Dragalia Lost, qui avait enregistré à ce jour le plus mauvais lancement.

Si les chiffres sont à relativiser – ils ne prennent compte des performances du jeu que sur 5 marchés clés, et un retournement de situation est toujours envisageable -, on n’en reste pas moins très loin de l’engouement généré par un Super Mario Run ou un Pokémon Go.

De mauvaises performances pourraient pousser Nintendo à revoir sa stratégie dans le mobile. Dr Mario était en effet l’un des deux titres clés attendus cette année sur mobile. La sortie de Mariokart, d’ici quelques semaines, contrebalancera-t-elle ces premiers résultats décevants sur l’année 2019? Rien n’est moins sûr car comme Dr Mario, Mariokart pourrait ne pas être lancé partout et souffrir de cette disponibilité limitée…