Phillip Esho a eu la vie sauve, alors qu’il se noyait en plein milieu du lac Michigan. L’homme a été sauvé in extremis par la fonctionnalité SOS de son Apple Watch.

L’Apple Watch a déjà démontré son utilité, de plus d’une manière. Et parmi celles-ci, le fait qu’elle ait sauvé la vie de certains de ses utilisateurs, comme cette femmeperdue au beau milieu d’un lac, cet américain sauvé par la fonction ECGde la montre, ou cet autre homme qui avait eu un accident de voiture.

Cette fois-ci, c’est la fonction SOS de la montre connectée qui a permis de sauver la vie de Phillip Esho, qui aurait pu se noyer. Comme le pauvre homme l’explique au micro de WBBM, il était sur son jet ski sur le lac Michigan, lorsqu’une vague a retourné son engin. Les vagues étaient d’ailleurs tellement fortes qu’elles l’ont empêché de remonter à la surface, malgré son gilet de sauvetage.

Crédit : Phillip Esho

Bien qu’il avait avec lui son téléphone, il n’a pu l’utiliser pour appeler à l’aide, car il était tombé au fond du lac. Mais tout n’était pas perdu. Se rappelant qu’il avait une Apple Watch, Esho a utilisé la fonctionnalité SOS, ce qui lui a peut-être bien sauvé la vie. Il ne sait pas ce qui aurait pu lui arriver s’il n’avait pas été en mesure d’utiliser sa montre connectée pour appeler à l’aide, explique-t-il.

C’est encore une belle histoire qui se termine grâce à l’Apple Watch. L’air de rien, si certains considèrent encore la montre connectée comme étant un gadget, il semblerait qu’elle ait plus d’utilités qu’on ne le croit.