Pour Steve Jobs, Tim Cook n’était pas la bonne personne pour diriger les produits Apple

Huit ans après le décès de Steve Jobs, l’écrivain Walter Isaacson qui s’est occupé de la biographie officielle du fondateur d’Apple a fait certaines révélations concernant la confiance qu’avait le fondateur d’Apple en Tim Cook.

Au cours d’une interview accordée à CNBC, le biographe Walter Isaacson est revenu sur le travail qu’il avait réalisé pour écrire la biographie de Steve Jobs. Un travail titanesque qui lui a pris plusieurs années et qui est sorti seulement 19 jours après le décès de l’illustre fondateur d’Apple, en octobre 2011. À travers plus de 1.000 pages, Walter Isaacson dresse le portrait du très particulier Steve Jobs et de l’entreprise qu’il a fondée grâce à des entretiens qu’il a passés avec lui ou avec des proches de celui-ci.

Si le livre « Steve Jobs » contient de nombreuses citations, l’auteur a avoué avoir parfois adouci les propos du fondateur de la Pomme. « Je l’ai un peu adouci dans le livre. Parfois, j’adoucis des choses que je trouvais trop dures. Dans mon livre, Steve dit comment Tim Cook peut tout faire, puis il m’a regardé et m’a dit : “Tim n’est pas un spécialiste des produits ” ».

Walter Isaacson a illustré ses propos en faisant la comparaison entre Steve Jobs et Tim Cook. Avec sa personnalité perfectionniste et obsessionnelle « tous les jours, quand Steve Jobs était au bureau de Cupertino, il se rendait à midi à cette sorte de grande porte fermée à clé qui donnait sur le studio de design ; il entrait et tous les autres étaient mis dehors. Et il parlait avec Jony [Ive]. Ils ne parlaient pas seulement du téléphone, mais aussi du connecteur. De la prise jack, de la façon dont le fil s’enroulait. Steve était avant tout un spécialiste des produits ».

Selon le biographe, Tim Cook ne ferait pas preuve du même suivi du développement des produits Apple. L’auteur estime que l’actuel PDG d’Apple devrait au moins se rendre une fois par semaine dans le studio de design de la Pomme, mais c’est une chose qu’il ne ferait pas.

« Ce que je pense que vous voyez aujourd’hui, c’est une entreprise qui peut très bien exécuter, mais elle n’a pas en son sein ces deux âmes spirituelles qui vivent et respirent la beauté des produits », a déclaré Isaacson faisant référence à Steve Jobs et à l’ex-designer vedette d’Apple, Jony Ive.

Rappelons tout de même que ce fut Steve Jobs lui-même qui avait désigné Tim Cook comme successeur à la tête d’Apple.

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.