Si Apple devrait introduire de nouveaux iPhone en septembre, ceux-ci ne pourraient pas rencontrer le succès escompté, selon divers analystes. Les analystes de JP Morgan estiment toutefois que le constat pourrait être très différent en 2020.

C’est un fait, la nouvelle cuvée d’iPhone ne s’annonce pas révolutionnaire. La plupart des analystes s’accordent pour dire que les ventes de terminaux ne devraient pas vraiment exploser en fin d’année. Selon JP Morgan, il faudra même attendre la cuvée 2020 pour voir les ventes grimper à nouveau.

Les analystes de JP Morgan estiment que l’arrivée d’un modèle 5G et l’introduction d’un modèle “low-cost” en 2020 devraient relancer les ventes d’iPhone. Car en sus des deux traditionnels successeurs aux iPhone Xs et Xs Plus, Apple lancerait un modèle 5G “premium” et un modèle “low-cost”, plus petit et équipé d’un simple écran LCD.

Selon JP Morgan, Apple devrait écouler un peu plus de 180 millions d’iPhone en 2019. L’année suivante, les ventes devraient progresser de 15 millions, pour flirter avec les 200 millions d’unités vendues.