Alors qu’au début de cette année, Apple licenciait 200 employés travaillant sur le projet Titan, l’Office des brevets vient d’approuver les plans pour un parechoc amélioré pour le véhicule autonome de la société à la pomme.

Cela faisait près d’un mois que l’on n’avait plus entendu parler du projet Titan d’Apple. Après un brevet déposé en juin dernier concernant l’habitacle du véhicule, la société à la pomme vient d’en déposer un pour un pare-choc extensible.

Cette demande de brevet pour améliorer le parechoc ne date pas d’hier, ayant été déposée en 2016. Ce n’est que maintenant que l’Office des brevets et des marques aux États-Unis a validé le dossier. Celui-ci concerne un parechoc équipé d’une structure gonflable qui permettrait de faire varier la longueur de celui-ci.

Crédit : Apple

Ce système permettrait d’augmenter la protection, tout en ayant la possibilité de réduire la longueur du véhicule autonome d’Apple, si nécessaire. Pour se garer, notamment.