L’une des fonctionnalités de l’iPhone abandonné il y a quelques années pourrait faire son grand retour. Un come-back qui serait réservé aux smartphones destinés au marché chinois.

Avant la reconnaissance faciale, les iPhone pouvaient être déverrouillés en apposant son doigt sur un capteur digital, Touch ID. Une technologie abandonnée au profit de Face ID, mais également afin de recouvrir davantage la face avant des appareils.

Selon le journal chinois Chaijing repris par Global Times, Apple pourrait préparer un iPhone taillé sur mesure pour la Chine. Celui-ci intègrerait de nouveau le capteur d’empreinte Touch ID, mais dans une version plus moderne. Il ne s’agirait pas de revenir à une technologie oubliée. Le capteur Touch ID serait placé sous l’écran de l’iPhone.

Bien que Face ID ait bien été accueilli par ses utilisateurs depuis deux générations d’iPhone, Apple pourrait opter pour le retour de Touch ID pour une question de coûts. Les composants de Face ID sont beaucoup plus onéreux que ceux de Touch ID.

En optant pour une solution moins coûteuse, Apple pourrait baisser ses prix et tenter de s’aligner aux tarifs appliqués par les autres constructeurs chinois beaucoup moins chers qui cartonnent en Chine. Ceux-ci embarquent d’ailleurs déjà des capteurs d’empreintes sous écran.

L’information rapportée par Caijing ne précise pas si ce modèle d’iPhone serait limité au marché chinois. Apple n’a pas l’habitude de produire des produits exclusivement pour un marché, mais étant donné la concurrence féroce des autres constructeurs chinois, la rumeur semble vraisemblable. À voir si et quand cela se confirmera.