Le 27 juin passé, Jony Ive, designer chez Apple, avait annoncé son départ après près de 30 ans de service. Il semblerait que cette décision soit due à des avis divergeant au sein de la firme américaine.

Si le départ du designer britannique avait fait l’effet d’une bombe, les raisons étaient encore floues. Officiellement, dans le communiqué d’Apple, Jony Ive avait quitté la société à la pomme pour prendre son autonomie, et lancer son cabinet appelé From Love. Mais officieusement, ce serait plutôt l’attitude du CEO de la firme, Tim Cook, qui aurait découragé l’homme à l’origine du style épuré des iPhone, iMac et autres iPod.

Rien n’était plus comme avant

Lorsque Ive est arrivé chez Apple, il y a presque 30 ans de cela, une énergie commune le liait indéniablement au fondateur de la marque, Steve Jobs. Celui-ci vouait un culte pour les produits et leur design épuré. Avec Jony Ive, ils ont rapidement formé un duo qui a marqué son époque. Une passion qui avait animé pendant tant d’années le designer, mais qui s’est peu à peu perdue après la mort de Jobs.

Le comportement de Tim Cook, successeur à la tête d’Apple, aurait déplu à Ive, selon le Wall Street Journal. Il lui reproche notamment de n’être aucunement passionné par les produits de la firme. Selon lui, le design était jadis mis au premier plan, mais à présent celui-ci est remisé au placard. Tim Cook préférant le côté opérationnel. Un regret qu’il adresse également au conseil d’administration d’Apple.

Des absences répétées depuis 2017

D’ailleurs, découragé par ce qu’il voyait, le designer britannique a rapidement pris ses distances avec la firme américaine. Multipliant ainsi les absences. Selon Bloomberg, cela aurait poussé Tim Cook à lui demander en personne de venir travailler plus régulièrement. Son absence aurait par ailleurs provoqué de nombreux départs au sein de l’équipe du design, notamment parce que Ive n’était jamais là pour approuver les travaux.