Sir Jonathan Ive vient d’annoncer son départ de chez Apple où il est le responsable du design depuis plus de 20 ans. Il s’en va fonder sa propre société, laquelle travaillera par ailleurs avec Apple. Cette annonce est l’occasion de revenir sur les créations les plus emblématiques signées “Jony” Ive.

Arrivé chez Apple en 1992, l’Anglais est nommé par Steve Jobs vice-président chargé du design industriel dès 1998. A partir de là, l’Anglais va incarner à lui tout seul le style et l’élégance des produits Apple, à commencer par l’iMac qui révolutionne alors complètement la vision de l’ordinateur individuel.

L’iMac (1998)
C’est peu de dire que le tout premier iMac n’est pas passé inaperçu. Cet ordinateur tout-en-un signe alors le renouveau d’Apple et se différencie des PC de l’époque par ses couleurs vives et son design original. Absolument tous les composants sont intégrés au moniteur. Cet ordinateur marque aussi un tournant parce qu’il abandonne définitivement le lecteur de disquette et qu’il fait la place belle à la connectique USB. L’iMac sera exploité, sous de multiples formes, jusqu’en 2012.

L’iPod (2001)
Avec l’iPod, c’est toute l’industrie musicale qu’Apple va cette fois-ci révolutionner. Pour ce baladeur, Jony Ive a imaginé une molette de défilement très originale et intuitive. Avec ce lecteur multimédia portable, Apple propose ainsi de mettre dans sa poche toute sa discographie, numérisée. Le succès du modèle d’origine est considérable et l’iPod subira au fil des ans toute une série de déclinaisons (mini, nano, shuffle, touch…).

L’iPhone (2007)
En téléphonie mobile, il y a un avant et un après l’iPhone. Totalement révolutionnaire pour l’époque, le tout premier iPhone dispose d’un écran entièrement tactile, d’une connexion WiFi (suivront avec le temps la 3G puis la 4G) et d’un système d’exploitation complet et innovant (iOS). Tous modèles confondus, il s’en est vendu depuis plus d’un milliard dans le monde.

Le MacBook Air (2008)
C’est en le sortant d’une enveloppe que Steve Jobs présente le MacBook Air, une déclinaison ultra-fine (moins de 2 cm une fois refermé) et performante de sa gamme d’ordinateurs portables. Ce modèle sera d’ailleurs à l’origine de la nouvelle tendance dite des ultrabooks dans le monde PC. A noter que cette série représente toujours aujourd’hui l’offre premier prix d’Apple en matière d’ordinateurs portables.

L’Apple Watch (2014)
Présentée en 2014 mais commercialisée l’année suivante, l’Apple Watch est présentée comme un accessoire chic, disponible en versions sport et luxe (série Hermès). Au niveau du design, elle adopte un écran Retina rectangulaire et une petite molette sur le côté pour naviguer dans les menus. Elle permet dans un premier temps d’interagir avec son iPhone pour communiquer, déclencher l’appareil photo ou bien encore jouer de la musique.