La firme de Cupertino vient d’annoncer le rachat de la startup Drive.ai active dans les voitures autonomes. Une acquisition qui aurait pour objectif de renforcer le développement d’un système de véhicule autonome signé Apple.

Cela faisait quelques semaines que la rumeur courrait à propos d’un rapprochement entre la Pomme et Drive.ai. C’est désormais officiel, Apple a confirmé au site Axios le rachat de la startup américaine. L’objectif de ce rachat était avant tout de profiter des connaissances et savoir-faire des employés de la startup plutôt que de sa technologie.

Drive.ai est le fruit du travail d’un groupe d’étudiants de Stanford. Lancé en 2015, il s’agissait d’un service de navette autonome actif dans certaines villes du Texas. Depuis quelque temps, la startup rencontrait des problèmes financiers et cherchait un repreneur. C’est là qu’intervient la Pomme.

Selon la rumeur, Apple chercherait à mettre au point un réseau de navette autonome sur son campus de San Francisco à destination de ses employés. C’est pourquoi la firme californienne aura fait l’acquisition de Drive.ai.

Au-delà de la mobilité au sein d’Apple, ce rachat montre une nouvelle fois l’intérêt de la Pomme pour le monde automobile et plus particulièrement, les véhicules autonomes. Pourtant, en février dernier, Apple avait licencié près de 200 personnes de sa division voitures autonomes. Le projet pourrait donc être toujours en développement.