D’ici 2023, l’engouement autour des montres et écouteurs connectés devrait sans cesse s’accroître. Sur le marché, Apple se taillerait une place de choix avec pas moins de 25% de parts du gâteau grâce à son Apple Watch et à ses AirPods.

Le succès des “wearables”, ou technologie mettable, ne cesse d’accroître. Atteignant même les 302,3 millions d’unités vendues dans le monde, d’ici 2023. Selon l’entreprise IDC, spécialisée dans l’étude de marché dans le domaine informatique et technologique, cet engouement de masse serait dû principalement aux montres et casques connectés. Et dans le secteur, s’il y a bien un géant qui bat tous les records, c’est Apple avec son Apple Watch et ses AirPods.

Une tendance du tout connecté qui tend à se généraliser, comme le dit Jitesh Ubrani, responsable de la recherche chez IDC. “Parmi les différentes montres, près de la moitié auront la possibilité de se connecter à un réseau cellulaire d’ici 2023”, affirme-t-il. Elles seront donc totalement indépendantes. L’Apple Watch, par exemple, il ne sera bientôt plus nécessaire que la montre soit connectée à un iPhone pour quelques fonctions basiques comme les mises à jour et l’utilisation de l’App Store.

De nouvelle technologie au service des utilisateurs

Les smartwatches proposeront toujours plus de fonctionnalités et deviendront toujours plus indépendantes, selon Monsieur Ubrani. “Elles iront plus loin dans le domaine de la santé et du fitness. Elles permettront de vous connecter à de nombreuses applications et systèmes, au travail comme à la maison”, ajoute-t-il. Toujours selon lui, les écouteurs et casques ne permettront plus seulement d’écouter de la musique. À l’avenir, les fabricants se pencheront sur la possibilité de traduire une langue à une autre, par exemple. IDC garde également à l’œil les marques et inventeurs qui pourraient offrir l’occasion de pallier une perte auditive.

Apple, n°1 du marché

Le total des ventes de montres connectées devrait atteindre, pour la seule année 2023, 131,6 millions. Ce qui représente une augmentation de 9,4% par rapport aux chiffres de 2019, estimés à 91,8 millions. Toujours selon l’étude réalisée par l’IDC, Apple restera encore le leader incontesté du secteur, avec 25% de parts de marchés. Il sera toutefois talonné par la concurrence déjà en place qui essaie de grappiller quelques pourcentages, ainsi que par de nouveaux venus sur le marché. Une augmentation qui touchera également le secteur des écouteurs et casques connectés. Passant de 72 millions en 2019 à 105,3 millions d’unités vendues en 2023.

Reste que l’avenir de l’humanité est indéniablement au tout connecté. Des technologies qui finiront peut-être par convaincre les plus sceptiques qui craignent d’être « zombifiés » par ces outils d’une nouvelle ère.