Dans les petits papiers de la Pomme depuis des années, la voiture Apple se fait attendre. Pourtant, la firme californienne semble persévérer. La preuve, Apple a déposé un nouveau brevet concernant son véhicule autonome.

Nombreux sont les brevets déposés par la Pomme à propos de sa voiture autonome. Si les informations concrètes quant à ce projet se font attendre, Apple semble continuer à travailler dessus. La firme vient d’ailleurs de déposer un nouveau brevet à ce propos. Il concerne l’habitacle du véhicule et plus particulièrement, le sol de la voiture.

Selon Apple, cette partie des voitures autonomes actuelles serait leur talon d’Achille, pas assez durable ni protecteur. La Pomme chercherait à mettre en place une meilleure structure qui permettrait de répartir les forces en cas d’impacts extérieurs.

Le brevet fait référence à un assemble à deux niveaux. L’un permettrait effectivement d’encaisser les impacts extérieurs et l’autre embarquerait plusieurs compartiments dans lesquels pourraient être placées des pièces essentielles de la voiture, notamment les batteries.

Ce nouveau dépôt laisse entrevoir un espoir quant à un futur véhicule autonome développé par Apple. Mais la protection d’un concept via un brevet ne signifie pas obligatoirement que la Pomme l’utilisera un jour.