La firme de Cupertino a publié une version revisitée et gratuite de sa police d’écriture « New York ». Une police très spéciale et historique pour Apple puisqu’il s’agit de celle utilisée sur le premier Mac et ses descendants.

Steve Jobs a toujours porté une attention particulière aux détails, notamment à la typographie et aux polices d’écritures utilisées pour ses produits. Une attention qui a fait la marque de fabrique des produits de la Pomme, notamment avec la police New York. Aujourd’hui, cette police a eu droit à une petite révision et est proposée aux développeurs gratuitement. L’occasion d’unifier les écritures affichées sur iOS.

« Cette toute nouvelle police typographique conçue par Apple est basée sur les aspects essentiels des styles de caractères historiques », peut-on lire sur le site d’Apple dédié aux développeurs. Elle a été « conçue pour fonctionner seule et à côté de San Francisco », à savoir la police d’écriture utilisée sur les systèmes iOS, macOS et tvOS.

L’utilisation de cette police est cependant limitée, Apple souhaite qu’elle ne soit utilisée que dans les interfaces utilisateurs des applications destinées à iOS, macOS, tvOs et watchOS.

Cette fameuse police New York est née dans les années 80. Elle a été créée par la célèbre graphiste Susan Kare dans le cadre du développement du Mac. La graphiste avait également travaillé sur les premières icônes visibles sur Mac. Selon elle, travailler pour Apple et sur le Mac « était particulièrement agréable parce que le Macintosh était capable d’afficher des polices de caractères proportionnelles ».

À l’époque, les polices créées pour les produits Apple avaient été nommées d’après le nom de villes que Susan Kare et Andy Hertzfeld connaissaient. Une idée qui avait plu à Steve Jobs, mais il fallait que ces noms de villes soit « des villes de classes mondiales ! ».

La version revisitée de la police New York devrait être déployée avec iOS 13.