Lors de sa WWDC, Apple a révélé une information intéressante sur sa base d’utilisateurs : 85% des propriétaires d’iPhone et d’iPad auraient mis à jour leur appareil avec la dernière version de son logiciel.

C’est un fait : les terminaux Apple sont ceux qui enregistrent les meilleurs performances au niveau des mises à jour.

En un mois seulement, Apple était parvenu à faire migrer vers iOS 12 50% des propriétaires d’iPhone et d’iPad. 6 mois après son lancement, iOS 12 était installé sur 80% des iPhone en circulation. Aujourd’hui, iOS 12 atteint un nouveau sommet en dépassant le cap des 85% d’adoption.

Paradoxalement, il ne s’agit pas d’une performance impressionnante par rapport aux anciennes versions du logiciel. iOS 9 avait atteint un taux d’adoption de 88% à son apogée et iOS 10 de 87%.

Face à Android, Apple conserve toutefois une grosse longueur d’avance. Le groupe californien ne s’est d’ailleurs pas cacher de vanner la concurrence lors de sa keynote, comparant les chiffres des deux OS.