La mort prononcée d’iTunes a causé un petit vent de panique chez certains utilisateurs du service. Il n’y a cependant pas de quoi s’inquiéter puisque les achats opérés sur la plate-forme resteront accessibles aux utilisateurs.

Pourquoi Apple supprime iTunes?

Pour deux raisons principales. D’une part, parce que le logiciel était devenu obsolète face aux services de streaming qui ont aujourd’hui largement dépassé la vente de contenus numériques. D’autre part parce que le service avait perdu en efficacité. L’application était beaucoup trop volumineuse et de nombreux utilisateurs se plaignaient de ses lenteurs. iTunes devait évoluer, et c’est ce qu’Apple a précisément fait.

Qu’est-ce qui va changer concrètement?

iTunes va disparaître, et sera remplacé par Apple Music, Apple TV et Podcasts, qui intègreront la plupart de ses fonctionnalités.

Quid de la synchronisation des données?

Pour synchroniser leurs données, les utilisateurs ne devront plus passer par iTunes mais par le Finder du Mac, qui récupérera cette fonction.

Que deviennent les films, séries et albums achetés sur iTunes?

Ils resteront accessibles sur iPhone, iPad et Mac, mais pas via iTunes puisqu’il faudra y accéder depuis les applications Apple TV et Apple Music. Apple rassure les utilisateurs : aucun achat réalisé sur la plate-forme ne disparaîtra.

Qu’adviendra-t-il des crédits?

Ils resteront opérationnels et pourront continuer à être utilisés sur l’iTunes Music Store, qui restera lui opérationnel sur PC, mais se limitera à une simple boutique en ligne. Les achats réalisés sur la plate-forme viendront s’ajouter à l’application Apple Music.

Quand la transition est-elle prévue?

Avec le passage à iOS 13. La version bêta publique atterrira en juillet. La version finale du logiciel devrait elle être disponible dès la rentrée scolaire.